Nathalie Decoster : une artiste de valeur

Ecrit par Christophe de La Chaise. Publié dans Le temps

Tagged: ,

Publié le juin 05, 2011 avec Commentez

La rencontre avec la sculpteur Nathalie Decoster, dans son atelier d’Argenteuil, à quelques kilomètres de Paris, fait partie des moments privilégiés vécus au titre de la préparation de la 17ème Université.

Nathalie Decoster a passé 10 ans de sa vie à travailler sur le thème du temps : nous ne pouvions passer à côté de cette rencontre.

Déjà engagée fin août 2011 au Brésil, Nathalie ne pouvait intervenir à notre 17ème Université Hommes-Entreprises ; Frédéric Guy et moi sommes donc allés la filmer dans son studio.

La simplicité et la gaieté transparaissent d’emblée dans ce visage de blonde épanouie, à la chevelure généreuse.

Nous parcourons le vaste studio, aménagé dans une ancienne usine.

Plusieurs œuvres se trouvent sur place, mais Nathalie nous explique que la plupart de ses sculptures se trouvent mobilisées pour des expositions à Genève et au Brésil.

L’histoire du jardin attenant tient presque du miracle ou du conte de fée !

A l’un de ses collectionneurs (et admirateurs) qui lui demandait pourquoi elle ne cherchait pas à acquérir le jardin voisin, elle réplique qu’elle est dans l’impossibilité de le faire…

Un an après, le collectionneur revient la voir… avec l’acte de vente rédigé à son nom ! …

La vie de Nathalie Decoster est ainsi faite : de grandes épreuves et des grandes joies.

L’interview  terminée avec l’aide de Marc, notre cameraman, nous prenons quelques minutes pour
photographier Nathalie et lui poser quelques questions, hors caméra.

Pourquoi aime-telle faire des conférences en entreprise, par exemple ?

« Parce que le monde ne doit pas être régit par la seule performance » … « la performance passe par plus d’humanité ».

Je vous le disais au début : voilà une rencontre que nous ne pouvions pas manquer ! …

Partagez :

A propos Christophe de La Chaise

Bordelais depuis 25 ans, directeur du CECA. La conviction du CECA, à mi-chemin de la communication et du conseil RH, est que la performance de l’Entreprise (au sens large) vient de son capital humain. Cette conviction s’exprime lors de l’Université Hommes-Entreprises, un séminaire de réflexion de « remise en question positive » qui réunit plus de 500 décideurs fin août à Bordeaux (château Smith Haut Lafitte) et depuis 2012, avec le cycle Valoriser le capital humain. Mots clés du CECA : films, conseil en communication/RH, veille/informations.

Consultez les articles archivés de

Commentez

Commentaires pour Nathalie Decoster : une artiste de valeur sont fermés.