le numérique au secours de l’optimisme !

Ecrit par Eloi. Publié dans Optimisme

Tagged: ,

L’atout numérique, pour en finir avec une mélancolie française

Publié le mai 14, 2012 avec 1 Commentaire

Eric BoustoullerEric Boustouller est le président de Microsoft France et vice-président de Microsoft International. Il vient de sortir un petit ouvrage aux éditions JC Lattès : « L’atout numérique, pour en finir avec une mélancolie française ».

Ce livre revient sur l’un de nos paradoxes les plus bloquants : nous avons beau être parmi les pays les plus favorisés, nous faisons partie des peuples les plus pessimistes de la planète.

Eric Boustouller s’élève contre cette pensée dominante qui ferait de l’optimiste un naïf ou un imbécile heureux. Il nous rappelle que pour un manager américain : décider c’est savoir dire oui.  Tandis que pour un manager français c’est savoir dire non.

Pour lui, le combat du numérique n’est pas perdu, bien au contraire. Avec 3,7% du PIB en 2010 (soit 72 milliards d’euros générés) et 700 000 emplois, l’internet est un des leviers principaux de croissance en France. En 2015, la valeur ajoutée à l’économie française s’élèvera à 129 milliards d’euros. Il nous exhorte à reconnaître la puissance de la France dans le secteur du Serious game, de l’art numérique, de la R&D, du jeu vidéo, des infrastructures de pointe, des satellites, de la wifi… N’oublions pas les fleurons que sont Business Objects, Cap Gemini, Dassault Systèmes, Dailymotion, Cegid, Atos, Ventes Privées, Meetic, Stéria, Sopra ou encore les écoles d’animation Supinfocom ou les Gobelins… Certes, la France n’a pas Google, Facebook, Microsoft, Oracle, Youtube, Yahoo ou Apple… mais maîtrise les tuyaux, les backoffice, la formation, l’intelligence créative et bientôt le cloud avec les récents rapprochements entre Thalès et Orange…

L’auteur s’enthousiasme : vive le télétravail qui peut enfin se développer à travers les avancées en matière de cloud computing, de Visio conférence, de messageries, de réseaux sociaux d’entreprise, de wiki, d’espaces de coworking. Enfin il va être possible de se former en continu, de responsabiliser davantage les salariés, d’élargir les murs de l’entreprise classique, de sortir de la case du tableau excel, de favoriser l’atypisme….

Il a raison. Le débat est cependant lancé. N’oublions pas les aspects pervers du travail à distance, de la pression accentuée sur les salariés avec les Smartphones, de l’éclatement des frontières entre vie privée et vie professionnelle, des outils de flicage et de géolocalisation, d’un certain harcèlement à distance…

Le numérique est une Révolution, qui nous aide à passer d’une vision top down à une vision transversale du monde. En 2012 plus que jamais, il est important de penser collectif, de mettre en place des projets collaboratifs, de faire éclater les hiérarchies pyramidales, d’être transparents et raisonnables. Quel changement bienvenu pour le monde de l’entreprise !

L’auteur aborde également des points fondamentaux comme la thérapie génique enfin possible, la connaissance à la portée de tous, l’open data comme levier démocratique extraordinaire, la construction de réseaux intelligents dont parle si bien Joël de Rosnay par exemple.

Oui le numérique est un atout, qui doit nous aider à en finir avec une mélancolie française !

 

Partagez :

A propos Eloi

Quelques années à Paris dans un grand groupe média, fondateur du 1er site consacré à la Bande Dessinée (bedeo.fr) puis directeur associé d'une web agency, avant de prendre le chemin du retour aux sources à Bordeaux. Une certaine idée du travail et de la communication en tête, Eloi Choplin fonde l'agence Triple C (triple-c.fr) en 2009. Avec son équipe de pollinisateurs atypiques et passionnés, il explore et revisite les fondamentaux de la communication que sont le dialogue et le contenu. L'agence impulse et anime les Rendez-vous du futur à Issy-les-Moulineaux et lance en 2012 les Rendez-vous du bordelais. Triple C a obtenu le Trophée de la Jeune Entreprise bordelaise en janvier 2012.

Consultez les articles archivés de

1 Commentaire

Il y actuellement 1 Commentaire le le numérique au secours de l’optimisme !. Peut-être voulez-vous dire ajouter un des votres?

  1. merci Eloi de cette contribution sur les atouts de la planète « France ».
    Eric Boustouller a bien raison de montrer le potentiel et les atouts des Français dans l’économie du numérique: n’oublions-pas non plus qu’ils ont été les précurseurs du langage numérique avec le Minitel…avant qu’un certain Xavier Niel ne l’oriente vers le Minitel …rose!…une façon qu’il avait trouvé, peut-être, de voir un peu plus, lui aussi, la vie en rose!…

Laissez un commentaire