Revenue de l’enfer

Ecrit par Christophe de La Chaise. Publié dans A la une, Courage, Non classé

Tagged: , , , , , , , ,

Publié le mai 30, 2017 avec Commentez

Juillet 1975

Cela fait plusieurs mois que Claire Ly vit dans l’enfer des camps khmers rouges, un campement constitué d’abris composés de bambous et de paille, en plein milieu de la rizière.

Encore plus que le dénuement matériel, c’est la perte de repères moraux, culturels et spirituels qui est la plus éprouvante.

La dictature et les atrocités qui l’accompagnent reposent sur une politique de haine, savamment entretenue par le pouvoir en place, « l’Ankar », qui dresse les citadins formés d’intellectuels, de fonctionnaires, de commerçants, contre le peuple de la campagne.

La surveillance du camp est confiée à des jeunes paysans zélés âgés de quatorze à vingt ans maximum.

Sans nouvelle de son mari, de son père et de ses frères, Claire Ly doit apprendre à survivre avec son fils Thira, âgé de trois ans et sa mère.

Et pourtant, malgré les épreuves, la mort omniprésente (maladie, famine, mais aussi exécutions sommaires), la promesse de la vie est toujours bien là.

Claire Ly

Voici comment Claire Ly l’exprime dans son livre: « Revenue de l’enfer »

 

 

« Chaque jour qui passe me sort un peu plus de ma torpeur.

Chaque jour me fait prendre conscience de l’état absurde dans lequel se trouve mon pays. Mon corps aussi se transforme à mesure que ma grossesse avance. Mon entourage, surtout ma mère, découvre avec angoisse que j’attends un enfant.

– Au nom du Bouddha, ma fille, comment allons-nous nous en sortir, sans médicament, sans gynécologue, sans sage-femme ? me dit-elle un soir.

– Les bêtes mettent bien au monde leur petit sans assistance, maman.

Mais tu n’es pas une chienne, à ce que je sache.

-On verra bien, maman, mais sache que je suis heureuse et fière de porter cette vie en moi dans ce monde de mort. Je donne ainsi une gifle à cette organisation absurde. J’ignore ce qu’il est advenu de mon mari. S’ils l’ont tué, c’est ma réponse de mettre cet enfant au monde ; c’est ma vengeance personnelle. Je ferai tout pour sauver mes deux enfants… »

livre revenue de l'enfer

Claire Ly viendra témoigner de ces 4 années passées dans l’enfer des camps khmers rouges et comment elle a réussi à renaître à une nouvelle vie, lors de la 23ème Université Hommes-Entreprises le jeudi 25 août 2017.

Partagez :

A propos Christophe de La Chaise

Bordelais depuis 20 ans, directeur du CECA. La conviction du CECA, à mi-chemin de la communication et du conseil RH, est que la performance de l’Entreprise (au sens large) vient de son capital humain. Cette conviction s’exprime lors de l’Université Hommes-Entreprises, un séminaire de réflexion de « remise en question positive » qui réunit plus de 500 décideurs fin août à Bordeaux (château Smith Haut Lafitte) et depuis 2012, avec le cycle Valoriser le capital humain. Mots clés du CECA : films, conseil en communication/RH, veille/informations.

Consultez les articles archivés de

Commentez

Il n'y a actuellement aucun commentaire Revenue de l’enfer. Peut-être voulez-vous dire ajouter un des votres ?

Laissez un commentaire

Website Security Test