Oussama Amar : les Barbares attaquent !

Ecrit par Christophe de La Chaise. Publié dans A la une, Economie

Tagged: , , , , , , , ,

barbares attaquent

Publié le juillet 12, 2016 avec Commentez

Tous les jours, nous constatons les changements radicaux que subissent les secteurs d’activité traditionnels avec le développement d’internet : les taxis en ont fait les frais avec Uber – et pas seulement en France- les hôtels, avec Airbnb, pour ne citer que quelques exemples emblématiques.

On pourrait résumer ce phénomène par : les technologies disruptives.

Le dernier intervenant de notre Université sur « Acteur du changement, maître de son destin » en est un des grands spécialistes en France.

A seulement 28 ans, son expérience est édifiante :

A 12 ans, il vend son premier site internet, à 18 ans, ses premières sociétés ; mais sa vraie passion, c’est d’investir dans des start-up, autrement dit, d’être business angel.

oussama

En quelques années, Oussama Amar va ainsi financer 21 start up dans la Silicon Valley avant de co-fonder avec Alice Zagury : « The Family », un incubateur permettant, avec une méthode aussi bienveillante que radicale, d’accélérer la croissance des entreprises.

Avec leur 3ème associé, Nicolas Colin, un pur produit de la méritocratie française (à la fois énarque, normalien et inspecteur des finances), ils accompagnent pas moins de 300 start up.

Le principe est simple : The Family prend 1% du capital de la start up, tout le reste est gratuit, notamment une formation et un accompagnement personnalisés.

Les barbares attaquent

Pour les grands groupes, ils ont créé « les barbares attaquent », des conférences hebdomadaires où on explique ce que préparent les hordes de barbares regroupés dans la Silicon Valley, dont les stratégies d’attaque créent une véritable rupture pour les modèles dominants classiques.

Grâce à Béatrice Lecerf, j’ai eu le plaisir de rencontrer en juin Oussama Amar à « The Family » : un décor de maison avec une grande bibliothèque, des petites tables de bar et une main bienveillante qui vous rapproche un ventilateur.

Oussama nous parle justement d’un de ces bouleversements.

En lui racontant la success story des produits de beauté Caudalie, je le vois sourire : Caudalie a été en procès avec 1001 Pharmacies, une start up issue de l’incubateur.

Pourquoi ? les commandes internet du nouveau site viennent bouleverser le modèle mis en place par Caudalie, où certaines pharmacies, une par quartier, ont le monopole de la distribution de la célèbre marque…

Avec internet, en effet, rien n’empêchait plus une pharmacie lamda de se procurer la marque…

Caudalie a réagi de façon intelligente : en organisant une vaste campagne de pub dans le métro parisien… en faveur de 1001 Pharmacies… et en mettant fin au monopole des pharmacies distribuant Caudalie.

Oussama Amar clôturera notre 22ème Université Hommes-Entreprises le vendredi 26 août 2016.

ci-dessous, une de ses interventions à « The Family » :

Partagez :

A propos Christophe de La Chaise

Bordelais depuis 20 ans, directeur du CECA. La conviction du CECA, à mi-chemin de la communication et du conseil RH, est que la performance de l’Entreprise (au sens large) vient de son capital humain. Cette conviction s’exprime lors de l’Université Hommes-Entreprises, un séminaire de réflexion de « remise en question positive » qui réunit plus de 500 décideurs fin août à Bordeaux (château Smith Haut Lafitte) et depuis 2012, avec le cycle Valoriser le capital humain. Mots clés du CECA : films, conseil en communication/RH, veille/informations.

Consultez les articles archivés de

Commentez

Il n'y a actuellement aucun commentaire Oussama Amar : les Barbares attaquent !. Peut-être voulez-vous dire ajouter un des votres ?

Laissez un commentaire