Danser sur un volcan

Ecrit par Christophe de La Chaise. Publié dans A la une, Economie

Tagged: , , , , , ,

danse volcan

Publié le mai 30, 2016 avec Commentez

Danser sur un volcan (Albin Michel, 2016), est le dernier livre écrit par l’économiste et éditorialiste Nicolas Baverez.

Depuis une quinzaine d’années, en particulier La France qui tombe (Perrin, 2003), il s’évertue à convaincre l’opinion publique et en particulier les gouvernements successifs de l’urgence de réformer la France et de s’attaquer frontalement aux déficits publics…

Il semble prêcher dans le désert, tant la courbe de la dette de l’Etat grandit inexorablement., comme l’illustre le tableau ci-dessous:

dettes de la France

2 chiffres résument ce tableau:

2003 : la dette de la France est de 1 000 milliards, ce qui représente 75% du PIB

2015: la dette est montée à 2 105 milliards, soit 97,6% du PIB.

La décision de faire payer en grande partie par l’Etat le coût de la crise financière de 2008 impacte lourdement les comptes de l’Etat.

Donner des clés pour comprendre

Dans Danser sur un volcan,  Nicolas Baverez  analyse les espoirs et les risques du XXIème siècle. Face aux disruptions de l’histoire universelle, les individus, les entreprises, les nations, les continents doivent s’adapter, sauf à se voir marginalisés. D’où l’urgence de laisser jouer la vitalité et les capacités d’innovation propre aux sociétés libres, de reconfigurer les Etats et de faire émerger une gouvernance de la mondialisation.

Son ambition est de donner des clés pour comprendre le monde, téléscopé par beaucoup de clivages.

Il montre également qu’on ne peut se contenter des explications primaires qui ont été données par le passé:

  • « La fin de l’histoire »,( théorie de Francis Fukuyama, selon laquelle, à la chute du bloc soviétique, le monde se rallierait pacifiquement sous la bannière de la démocratie libérale) est brisée par le choc du 11 septembre;
  • « Le choc des civilisations » (qui supposait que l’islam et l’Asie feraient alliance contre l’Occident) ne s’est pas révélé juste;

Nicolas Baverez est membre du comité de direction de la revue Commentaire et du comité directeur de l’Institut Montaigne.

Il sera un de nos grands témoins qui interviendra le vendredi 26 août pour la 22ème édition de notre Université Hommes-Entreprises.


  • LES INSCRIPTIONS SONT OUVERTES:

Les inscriptions pour la 22ème Université Hommes-Entreprises sont en ligne.

Profitez du tarif préférentiel en vous inscrivant dès maintenant

LIEN D’INSCRIPTION

Rendez-vous sur le lien pour procéder à l’inscription.

Nouveauté : Si vous souhaitez régler directement par carte bancaire, vous serez redirigé vers un lien YUTICKET, notre système de billetterie en ligne.

n-baverez

Partagez :

A propos Christophe de La Chaise

Bordelais depuis 20 ans, directeur du CECA. La conviction du CECA, à mi-chemin de la communication et du conseil RH, est que la performance de l’Entreprise (au sens large) vient de son capital humain. Cette conviction s’exprime lors de l’Université Hommes-Entreprises, un séminaire de réflexion de « remise en question positive » qui réunit plus de 500 décideurs fin août à Bordeaux (château Smith Haut Lafitte) et depuis 2012, avec le cycle Valoriser le capital humain. Mots clés du CECA : films, conseil en communication/RH, veille/informations.

Consultez les articles archivés de

Commentez

Il n'y a actuellement aucun commentaire Danser sur un volcan. Peut-être voulez-vous dire ajouter un des votres ?

Laissez un commentaire