Joël de Rosnay : vers une société fluide

Ecrit par Christophe de La Chaise. Publié dans Coopération

Tagged: , ,

18ème Université Hommes-Entreprises - Coopération Compétition

Publié le juin 07, 2012 avec Commentez

9h00 – salon feutré du Pavillon Ledoyen – Paris.

Devant un parterre d’une quinzaine de journalistes de la presse nationale (invités dans les formes et avec la forme par Lucas Chevalier ) et de bloggeurs influants, l’équipe du CECA expose la genèse de l’Université Hommes Entreprises qui a pour but de sensibiliser les décideurs à l’importance de remettre de l’humain au coeur de l’Entreprise.

A la communication visuelle : Muriel, à la vidéo : Daniel ; à la coordination: Maxime ; au micro : Christophe …

1er constat : L’Homme au coeur de l’Entreprise n’est plus de l’ordre de l’option, mais une nécessite, au même titre que savoir gérer une ligne de produits, innover ou négocier une ligne de crédit.

2eme constat: rien ne peut se faire si le dirigeant n’est pas persuadé que valoriser le capital humain, c’est valoriser l’entreprise.

C’est une posture bienfaisante pour l’entreprise, mais aussi exigeante.

Concrètement, c’est donner du temps à ses collaborateurs, leur permettre d’accéder à des formations pas exclusivement centrées sur le métier, accepter de partager les fruits de la réussite (intéressement, PEE,…)  etc…

Un film de 4 min permet aux journalistes de vivre les temps forts de ce séminaire aquitain par procuration…avant la présentation de l’édition 2012 : coopération/compétition, articulé sur plusieurs angles :

Coopération - Compétition

  • L’angle philosophique et sociétal, pour prendre un peu de hauteur avec Michel Serres et Joël de Rosnay
  • L’angle éco-géopolitique avec Philippe Dessertine et Pascal Chaigneau
  • L’angle sportif avec Lalou Roucayrol (voile, transat) et Patrice Lagisquet (rugby)
  •  L’angle managérial et sociétal avec Clara Gaymard, Michel Authier et Frans de Waal
  • Et enfin, l’angle humanitaire avec Atanase Périfan (la Fête des Voisins) et Laurent de Cherisey, co-fondateur de l’association Simon de Cyrène

Retrouvez le Visuel 18ème Université Hommes-Entreprises

Coopération, c’est le thème du dernier livre Surfer la vie de l’éminent scientifique, conseiller spécial de la Présidente de la Cité des Sciences, (l’astronaute Claudie Haignerie) , Joël de Rosnay.

Morceaux choisis:

  • C’est en surfant (il y a 10 ans) qu’il a eu l’idée de ce livre : prendre la vie comme une vague, en ayant cette notion de lien et de flux.
  • Le rapport de force conduit à l’engrenage et à l’impasse ou à la guerre ;
  • Le rapport de flux, c’est avoir l’information en temps réel, comme lorsque l’on surfe.
  • La société fluide, c’est donc une société du partage, de l’échange, le latéral plutôt que le pyramidal…

Les Indignés reflètent une lassitude d’une société inégale, une perte de confiance dans les Politiques (pensons au traitement « royal » de nos députés, qui se sont arrangés pour abroger un décret diminuant leurs avantages en nature et salaire au moment de la crise…) ; ils demandent une démocratie réellement participative, qui aille au-delà de la démocratie.

Joël de Rosnay brosse un tableau de ce que pourraient être les échanges de données, à l’image des pear to pear, (échanges de données automatiques entre serveurs ) : échanges de musique, échange de données bancaires, assurance entre particuliers, etc… sortons des chemins balisés !

  • Pourquoi Google, Amazon ou Apple ont été de telles réussites ?

Parce qu’elles ont créé un écosystème multiple qui permet aux personnes de créer des intelligences collectives, tout en captant un pourcentage des richesses émises.

Enfin, sortons de la logique franco-française ! pour avoir une vision internationale, il faut être capable de dialoguer avec nos voisins européens ou américains, mais seulement 20% des patrons français parlent couramment la langue de Shakespeare ! … et la vision de la compétition est radicalement différente de celle de la France…

Pour finir, le promoteur de l’approche systémique en France (voir le Macroscope, Seuil, 1975) est interrogée par une autre auteure (avec Stéphane Riot), celle de Vive la Co-révolution, l’économiste-bloggeuse Anne-Sophie Novel.

Et tout cela se termina, comme il se doit pour le scientifique le plus à l’aise avec la « Netgen » et les technologies internet, par un tchat (que vous pouvez retrouvez ici ) en règle organisé par Eloi Choplin de l’agence Triple C !

Retrouvez le « storify » de cet événement réalisé par Eloi Choplin de l’agence Triple C

 

Partagez :

A propos Christophe de La Chaise

Bordelais depuis 20 ans, directeur du CECA. La conviction du CECA, à mi-chemin de la communication et du conseil RH, est que la performance de l’Entreprise (au sens large) vient de son capital humain. Cette conviction s’exprime lors de l’Université Hommes-Entreprises, un séminaire de réflexion de « remise en question positive » qui réunit plus de 500 décideurs fin août à Bordeaux (château Smith Haut Lafitte) et depuis 2012, avec le cycle Valoriser le capital humain. Mots clés du CECA : films, conseil en communication/RH, veille/informations.

Consultez les articles archivés de

Commentez

Il n'y a actuellement aucun commentaire Joël de Rosnay : vers une société fluide. Peut-être voulez-vous dire ajouter un des votres ?

Laissez un commentaire