La confiance à l’extrême!…

Ecrit par Christophe de La Chaise. Publié dans Confiance

Tagged: , ,

Publié le janvier 13, 2010 avec Commentez

Dépassement de soi

Ce terme est familier aux spécialistes des ressources humaines des entreprises, grandes et moins grandes.

A l’occasion de la réunion des 1200 salariés du groupe CILG, à Bordeaux, je ré-écoutais l’excellent Stéphane Lévin, membre de la Société des Explorateurs Français, qui débutait sa conférence sur ce thème.

Dans les années 60, l’avion enmenant l’équipe de France d’athlétisme aux jeux olympiques en Amérique du Sud faillit s’écraser dans la montagne.

Du stress incroyable que l’on peut imaginer est sorti une envie de gagner que les sportifs de haut niveau n’avaient probablement jamais connue auparavant, parce qu’elle était liée à l’envie de vivre…c’est ainsi que l’équipe de France revint avec une moisson de médailles!

J’ai eu ainsi le plaisir de ré-écouter le formidable défi que s’était lancé Stéphane Lévin, à l’automne 2002: s’aventurer seul, avec 600 kg de vivres et de matériel dans le grand nord canadien, à 100 km de toute habitation, pour expérimenter une longue nuit polaire … 121 jours dans une cabane glaciale (les températures sont les mêmes à l’intérieur et à l’extérieur: entre -20 et -70° C, dont 106 jours sans soleil et 70 jours d’obscurité totale!!

Le stress, il connaît! et de raconter comment, alors que le vent souffle à 150 km/heure, il s’avance dans l’obscurité et constate que la tempête a arraché la protection de glace qu’il a patiemment érigée tout-autour de sa cabane de trappeur, menaçant son frêle édifice! Son expédition a d’ailleurs permis la réalisation d’une thèse de médecine sur le stress en conditions extrêmes* et servira à l’envoi de futurs cosmonautes sur Mars.

Loin de se satisfaire de cet exploit du XXIème siècle, il décide de mettre à profit cette expérience pour organiser 3 expéditions avec des équipes de jeunes lycéens, afin de les sensibiliser à la fragilité de la planète dans 3 environnements différents; ce sera Voyageurs des Glaces, Voyageurs des Sables et Voyageurs des Fleuves, dont le film vient d’être couronné par le festival du film scientifique de Paris 2009.

De ce récit palpitant, on peut tirer 2 enseignements:

  • Le stress peut nous permettre de nous dépasser;
  • La préparation d’un projet complexe est déterminant dans sa réussite.

Mais cela, la Grande Catherine (Destivelle, bien sûr!) nous l’avait déja démontré!

Déçu de ne pas avoir été invité?!
Lisez le récit de cette aventure, dans: « Seul dans la nuit polaire », à commander sur :
www.sciences-aventures-extremes.com

Si vous vous recommandez du CECA, Stéphane vous dédicacera son livre!

* une deuxième thèse de médecine vient de paraître suite à l’expédition de Stéhane lévin, sur le sommeil; Qui n’a jamais entendu un ami décréter: « je prends une bonne douche froide pour me réveiller! » ? La « nuit polaire » de Stéphane a révélé qu’au contraire, le froid endort; donc, si vous voulez vous préparer une bonne nuit, mieux vaut baisser sensiblement votre chauffage (bon pour le développement durable) et prendre une bonne douche froide!!

Partagez :

A propos Christophe de La Chaise

Bordelais depuis 20 ans, directeur du CECA. La conviction du CECA, à mi-chemin de la communication et du conseil RH, est que la performance de l’Entreprise (au sens large) vient de son capital humain. Cette conviction s’exprime lors de l’Université Hommes-Entreprises, un séminaire de réflexion de « remise en question positive » qui réunit plus de 500 décideurs fin août à Bordeaux (château Smith Haut Lafitte) et depuis 2012, avec le cycle Valoriser le capital humain. Mots clés du CECA : films, conseil en communication/RH, veille/informations.

Consultez les articles archivés de

Commentez

Commentaires pour La confiance à l’extrême!… sont fermés.